Tolérance

Ça fait mal aux oreilles, à la tête et au cœur ce qu’on lit et voit de nos jours quand même. Les violences verbales et physiques sont devenues des vecteurs normalisés pour les échanges entre êtres humains.
Certains vont jusqu’à faire passer ça pour de la vertu.

Je pense qu’il est urgent de revoir les bases de la communication.
Nous n’avons pas raison car nous arrivons à heurter l’autre.
D’ailleurs, est-ce qu’on a besoin de convaincre tout le monde ? La tolérance suffit pour définir un substrat serein. Nos frustrations ne peuvent prendre fin en créant ces mêmes frustrations chez nos interlocuteurs.
Un seul mot d’ordre : la tolérance.

Laisser un commentaire