Solutrée et Vergisson

Cela fait plus d’un mois maintenant que je suis allé randonner du côté du Lac Blanc. Et la prochaine grosse sortie est prévue pour la mi-novembre. Je prends mon mal en patience.

Mais parfois, on peut trouver des bouts de bonheur à portée de bras. Hier, j’ai amené quelques amis en Saône et Loire, au sud de la Bourgogne pour une petite marche matinale. C’est une brume épaisse et persistante qui nous a accompagné tout au long du trajet qui nous a mené de Lyon au pied de la Roche de Solutrée. D’ailleurs, au pied de ce dernier, on ne le voyait même pas.

C’est en arrivant au sommet et en sortant de ce qui ressemblait finalement à une mer de nuages que nous avons pour assister à un spectacle incroyable. J’étais venu de nombreuses fois et à divers moment de la journée mais jamais je n’ai pu voir l’horizon se fondre ainsi avec la brume plaquée au sol. Et à perte de vue.

roche-solutree

Ci-dessous on peur apercevoir la Roche de Vergisson.

roche-vergisson

Et depuis la pointe du rocher.

solutrees-brouillard

Laisser un commentaire