Mesquineries et nombrilisme

Je suis très déçu de l’ambiance sur les blogosphères touchant au développement Internet et les standards. Au coup de gueule qui font des vagues innondantes d’insultes et de mépris succèdent des initiatives pourries par une population peut être aigrie de ne en être l’origine. Non je parles trop vite et peut-être n’est ce pas le cas de tous. Néanmoins entre les nombrils et leurs mouches à merdes, je ne sais plus quel fils RSS lire.

Ce qui est sûr, c’est que je n’ai jamais réellement trouvé ma place dans ces blogosphères. Mais il est sûrement préférable de nager entre les eaux que de se trouver coincé et aveuglé par des trous noirs de fanatisme. A vous, les méprisants et les hautains, connaissez vous l’allégorie de la caverne?

18 réflexions au sujet de « Mesquineries et nombrilisme »

  1. solo

    Oui Kévin. Je dirais regarder le mur sur lequel on regarde une réalité extérieure altérée.

    A force de regarder le mur, attention de pas s’y casser le nez.

  2. Jeremy

    Ouais, il faut dire qu’en ce moment , c’est la gueguerre sur la blogosphère (que je hais ce terme :/ ).

    Mais je crois que l’histoire de Web 2.0 est partie pour remuer un sacré paquet de merde.. dans le sens ou cette gueguerre ne fait que commencer ^^

  3. qwix

    Tu aurais des exemples précis ?

    Je n’ai pas du tout le temps de blogger en ce moment du coup je regarde vite fait ce qu’il se passe, sans lire les billets….

    Tu peux me mailer si tu ne veux pas les donner ici ;)

  4. Aggelos

    non mais pour qui tu te prends à me traiter de nombriliste et de hautain ?

    Euh… ah euh… Je devais pas me sentir visé ? :p

    Non, mais c vrai que les guéguerres à la con sur trois pauvres idées ca ne fait pas avancer, voire ca coupe l’innovation. Je trouve ca dommage

  5. Mathieu

    j’ai surtout l’impression qu’ils ont les nerfs de s’etre fait piquer un concept, une idée. En tout cas c’est l’impression qu’ils donnent, des gamins pourris gâtés, qu’on ose contrarier et surtout qu’on descend du piedestal ou ils se sont auto installé…
    Je trouvais certains bloggueurs hautains et méprisants, ils en donnent la preuve d’eux mêmes… Dommage car dans leurs écrits tous n’est pas à jeter, en revanche comme le disait Pierre Dudan : « Il n’est jamais trop tard pour apprendre. Ne serait-ce que l’humilité. »

  6. grand-mister

    Et après on critique les hommes politiques quand ils ne trouvent pas mieux, pendant les campagnes, que de se tirer dans les pattes.

    Finalement, on est tous pareil « C’est moi le meilleurs, les autres sont des cons ». :(

    Enfin, pas tous bien sur, mais bon, j’me comprend ::mrgreen

  7. sebastien

    Comme dit le vieil adage :

    « Lorsque tu fais quelque chose, sache que tu auras contre toi, ceux qui voulaient faire la même chose, ceux qui voulaient le contraire et l’immense majorité de ceux qui ne voulaient rien faire »

    Je ne comprends pas cette vague anti « web 2.0″. Même si je pense que le terme est mal choisi et « hype », toute cette hysterie contre un simple mot est ridicule, surtout que ce mot recouvre des choses très interessantes (pas forcement toutes, mais il faut bien explorer).

  8. Jeremy

    @Thanh : merci pour la pub dis donc ^^

    Moi je crois que la tribune d’expression et d’échange du savoir qu’est le net et que sont les blogs en particulier se dégrade vite en faire-valloir pour égo démesurés..

  9. Domi

    Ba, l’affrontement des idées fait évoluer les opinions… Ces joutes peuvent donc ne pas être stériles.
    Mais c’est vrai qu’il faut respecter l’autre et ne se « battre » qu’au niveau des idées et non des personnes. Il faudrait aussi savoir mettre les formes, mais c’est pas facile pour ceux ayant un gros ego…

  10. Fred

    Aprés tout, les blogs ne sont rien d’autres que des livres d’or évolués ; un truc hyper « cheap » remis à la mode et marketé de partout… ::mrgreen

    => je sors

    => je reviens : c’est toujours plus facile de critiquer que de réfléchir et de partager des idées, même contradictoires. Si on regarde en détails, c’est la « même bande » qui s’est refilée le mot pour lancer le missile.
    D’ailleurs, n’en parlait-on pas 24 heures avant ce billet où je te prédisais une cission ?

    => je resors, et longue vie au Web [2-9].

  11. Mathieu

    @Fred :> quand tu parles de bande j’irais même plus loin, y’a les côté mouton de panurge.
    Machin a dit alors je dis comme lui.
    Et surtout j’essaye pas de comprendre, de voir si ca peut être pas mal. Non je m’arrete bêtement sur un terme aussi mal foutu soit il pour polémiquer dessus.
    Non surtout pas ca pourrait etre constructif.
    Oh je les vois venir nous sermoner nous on a pas attendu, on fait ca depuis si longtemps.
    Nous on a l’expertise tu ne peux pas comprendre.
    Nous on a le droit de faire notre loi et de dire qu’on aime pas.
    Ok vous avez le droit de pas aimer, en revanche vous avez le droit d’argumenter plutot que de deverser votre fiel.
    On va nous reprocher d’etre pensée unique et de pas appeller un con un con. Tout est question d’éducation, dans un débat d’idée cogner sur tout le monde d’entrée en annoncant que de toute façon on a LA bonne parole et que les autres sont des cons, des marketeux, ou des gentils ignorants doux-reveurs n’a jamais apporter quoi que ce soit.
    Comme je le disais plus haut, il n’est jamais trop tard pour apprendre, surtout l’humilité.
    Sur ce je passe a autre chose, j’ai du ménage a faire dans mon blog roll d’un coup moi.

  12. Eric

    Ben voilà
    Merci pour ce billet, ça permet de constater que les gens qui pensent comme nous sont peut-être plus nombreux qu’on ne le croit sur les blogs (la fameuse « majorité silencieuse » ?).
    C’est vrai que j’en ai ma claque des petits procureurs, des petits barons du web qui croient faire la pluie et le beau temps dans les blogs avec leurs discours fumeux qui n’intéressent que leur petite cour de cire-pompes.
    Même si je les lis de temps en temps, je considère les Nitot, Meunier et leurs petits soldats pour ce qu’ils sont : de simples sources d’informations parmi des centaines d’autres et rien de plus.
    Et sûrement pas des gourous ou je ne sais quelle autre connerie pour petit bloggeur en mal de verbe.
    Ces mecs-là sont des prétentieux qui finissent par tourner en boucle avec leurs théories à la mords-moi le noeud sur des concepts dont 95% des internautes n’ont rien à foutre.
    Dans l’ensemble, cette « blogosphère » là pue du bec et ça commence à se savoir : les visiteurs vont peu à peu se détourner des ces blogs qui sentent le rance au profit de blogs ou l’air est plus respirable, ou le sectarisme et le moralisme n’ont pas leur place.
    Ugh !

  13. Thanh

    Salut Eric,

    N’ayons pas peur des mots, cela s’appelle prendre la grosse tête. Comme quoi il n’y a pas que dans le Show Biz qu’on voit ça.

    Allons voir ailleur si on y est, là où il fait bon lire, écrire et surtout échanger. Car après tout, le web c’est ça. Ce n’est que ça.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>