France, pays chéri, pays de merde

Mon père est arrivé en France à 26 ans, il a exercé le métier de coupeur scieur durant 24 ans dans une aciérie. Pour ceux qui ne savent pas, c'est peut être l'un des pires endroit qu'un travailleur puisse connaitre avec des conditions extrèmes: l'été tu suffoques et l'hivers tu brûles tellement il gèle.

Il y a trois ans, il est licencié. Il enchaine comme il peut les missions en Interim mais arrive désormais au bout de ses droits assedics. 

Mon père n'a pas l'éducation qu'il faut, la santé qu'il faut et il n'aura jamais que coupé des morceaux de ferraille dans sa vie. 

Et pourtant il cherche. L'ANPE ne semble pas lui demander de compte, pas de lettre pour un entretien d'accompagnement. D'ailleur en parlant d'ANPE, moi je reçois une lettre par mois, peut être parce que je coûte un peu. Moi, un BAC + 3 avec 7 ans d'expérience qui n'a pas de CDI temps complet ça doit déranger.

Papa, je pense à toi, on va s'en sortir.

ps: je sais il a pleins d'autres gens malheureux, mais là tout de suite je m'en fous. 

11 réflexions au sujet de « France, pays chéri, pays de merde »

  1. xuxu

    La volonté, la force, et le courage il les avait pour faire tout ce qu’il a fait. Mais beaucoup de choses ici ne font qu’user les personnes, comme des fruits qu’on presse pour les (re)jeter ensuite.

  2. raindrop

    mon père :|est aussi passé par un licenciement économique.
    ma famille se trouvait de l’autre coté du mékong mais notre situation ici n’est pas si différente.

  3. Otir

    Je suis très loin, je ne peux a priori que compatir, et être choquée, moi aussi, de la situation qui est faite à ton père.

    D’expérience professionnelle (ce fut mon métier dans une autre vie), je sais que l’attitude est très importante face à l’adversité. Et quand tu dis que ton père n’a pas l’éducation qu’il faut, il ne faut pas. Nous devons pouvoir l’aider à transformer ce qu’il sait faire en termes qui correspondent à la demande, ça peut paraître très cynique, mais c’est la société qui fonctionne comme ça, son rôle n’est pas la compassion – même si nous, nous en avons.

    Ton père sait faire énormément de choses, il ne faut pas partir de ce qui est demandé par le système, il faut partir de tout ce qu’il sait faire, et s’adapter déjà comme il l’a fait dans un pays qui n’était pas son pays natal, c’est une compétence énorme que bien des sur-diplômés n’auront jamais.

    Si on peut vous aider – je serais heureuse de te donner des tuyaux de « bilans de compétences ». Il faut transforme tout en « qualités », avec des verbes, y compris et surtout avec tout ce qu’il fait en dehors des heures d’usine.

    Bon courage, j’espère que je n’ai pas été intrusive avec mon commentaire.

  4. Dart

    c’est marrant mais a la tele ils font de la pub pour le boulot des seniors….
    Je trouve tout de meme hallucinant que l’anpe et autres organismes ne proposent pas plus d’aide pour la reprise d’un emploi pour les personnes comme ton pere, motivées pour travailler…
    ca me rend dingue ca !
    Il est tellement facile au gouvernement de proposer des idees pour embaucher les gens et faire diminuer le chomage… pourquoi ne vont ils pas au bout de leur action….

    en tout cas courage…
    j’ai toujours dit que le travail, c’est la vie.. et quand on en a pas (j’y suis passé aussi), ben c’est pas rose tous les jours.

    Je suis d’accord avec Otir dans le sens ou si tu vois que ca ne marche pas, voir peut etre pour se remettre en question (c’est un grand mot qui veut dire bcp et rien) et refaire un bilan de competence pour s’orienter dans d’autres domaines… c’est ce que j’ai fait.. mais il est vrai que c’est plus facile pour un jeune de se réorienter..

    Tiens nous au courant

  5. Romuald

    Le temps comme les œufs sont dure…

    Je pense surtout que selon le profil, l’ANPE ne trouvant pas, laisse pour compte les gens au lieu de leur dire : « hum, on ne trouve pas, mais bon, on ne va quand même pas s’emmerder à insérer un homme comme vous alors que vous êtes vers la fin, alors qu’il y a du monde aux portes qui attend ».

    Cela doit surtout dépendre de la région, mon ex belle-mère était bien persécuté par l’ANPE alors qu’elle est proche de la retraite et qu’elle n’a fait que du secrétariat sans diplôme, mais sa région est bien différente.

    Bon courage à vous.

  6. IndicadesBois

    Quelles scandales de presser les citrons comme ça.
    On le sais tous mais ça continue.
    On t’use et te jéte.

    Le Bilan de compétence et la réorientation à un age avancé je suis perplexe …
    Les employeurs aussi c’est certainement ça le probléme.

    Dans tout les cas transmet lui notre soutien.
    Un blogeur motivé comme lui devrait quand même avoir ces chances ;)

    Et il ne faut pas oublier qu’il a une bien belle famille avec lui.
    Chance que n’ont pas toutes les personnes dans son cas.

    Bon courage !

  7. Francis

    Ce qui me gène c’est le titre « pays de merde », je comprend qu’en étant au fond du gouffre comme cela ça pousse a des réactions extrémistes mais il ne faut oublier toutes les bonnes choses dans ce pays tient par exemple l’ANPE elle a le mérite d’exister non ? bientôt c’est le 11 novembre y a pleins de braves qui se sont battus pour ce « pays de merde » j’aurai préféré un titre « France, pays chéri, politique à la noix » et encore là aussi je pense qu’ils ne sont pas tous à mettre dans le même sac. Au passage j’encourage à lire « Un Choix Jamais Regrette » de JOSI au éditions Benevent j’ai pas d’action du tout la dedans mais quand on est au fond cela donne soit un véritable coups de fouet ou alors c’est sans retour.

    Allez courage courage.

  8. Loïc

    Moi quand j’ai voulu commencer ma vie active avec mon petit bac+3, l’ANPE n’a su me répondre que: « Désolé vous êtes trop diplômé, nous ne pouvons vous aidé. Nous ne pouvons aidé que les personnes sans emplois très longue durée ou les personnes sans diplôme (à savoir que sans diplôme=pas le bac). Veuillez vous débrouillez par vous-même pour trouver un emploi. »

    Drôle de soutien pour un jeune diplômé motivé pour travailler…

    Mon soutien à ton père et aux tiens.

  9. Monique

    Bonjour,

    Quand on ne peut pas apporter de solution concrète, restent les conseils mais ce n’est pas très efficace :(
    Pourtant tu as bien fait de parler de la situation de ton papa ici. Dans un combat comme le vôtre, il faut avoir le moral ! Trouver compréhension et amitié autour de soi, même sur le Web, cela aide :-)

    Bon courage !
    Amicalement,
    Monique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>