Le Kindle surprise

J’ai fais l’acquisition d’un Kindle. 

Ne partez pas tout de suite, je n’ai nullement l’intention d’étaler devant vous des arguments en faveur des liseuses. Le débat photographique entre l’argentique et le numérique a en effet déjà fini de m’achever en 2013.

Le Kindle surprise.

J’ai donc fais l’acquisition d’un Kindle, et grâce à lui, je lis. Mais pas forcément tout ce que j’avais prévu de lire. Si de nombreux ouvrages tombés dans le domaine public ainsi que des classiques sont accessibles – je n’ai pas assez de recul pour être garant de toutes les traductions – certains livres sont tout simplement absents du catalogue Amazon.

Et ça ce n’est pas bien. Je dirai même, que cela provoque chez moi une certaine contrariété. Évidemment, je ne projetais pas de devenir un homme meilleur en quelques semaines. Mais cela m’oblige à modifier mes plans.

Et maintenant ?

Je reprendrais bien un peu de Camus.

Une réflexion sur “Le Kindle surprise

  1. Ce n’est pas parce que ce n’est pas dans le catalogue amazon que ce n’est pas présent sur la toile 🙂

    Surtout si c’est dans le domaine public.

    Si tu gère ta bibliothèque Kindle avec Calibre (logiciel libre) tu peux demander à google s’il arriverai pas à te trouver ce qui manque chez Amazon 🙂

Laisser un commentaire